HISTOIRE GÉOGRAPHIE

PERIGORDPOURPRE

Abbaye PérigueuxPlace de PérigueuxPérigueuxVignoblesLe Périgord
Vignobles et bastides sont les deux fleurons du PERIGORD POURPRE,

situé au sud-ouest du département. C'est au coeur de ces vignobles réputés

(Monbazillac, Pécharmant, Montravel... comptant parmi les 13 AOC),

étendus sur 12 000 ha que s'élève la ville de Bergerac dont le nom

est souvent associé à celui de Cyrano, célèbre personnage au long nez

(crée par Edmond Rostand) qui n'était pourtant pas le véritable enfant

du pays comme a pu l'être Michel de Montaigne.

Le vieille ville de Bergerac a su conserver des témoignages des 14e, 15e et

16e siècles (maisons à colombages). Son développement a été étroitement lié

à la vie de la rivière Dordogne et à celle du vin. Elle est le point de départ pour

la découverte des vignobles et des vieilles pierres.

Les bastides, villes fortifiées (Monpazier, Beaumont, Eymet, Lalinde, Molières...)

témoignent de cette époque mouvementée en Périgord, marquée par l'opposition

franco-anglaise, dès le 12e siècle.

PERIGORD BLANC

CHATEAU NEUVICMUSEE VESUNNAABBAYE CHANCELADECARTE PERIGORD BLANC

Situé au coeur du département, le PERIGORD BLANC est nommé ainsi en raison

de la blancheur de la pierre du pays, incomparable pour exercer l'art des sculpteurs.

Il est silloné par les vallées de l'Isle et de l'Auvézère propices à la pêche.

Cette terre accueille Périgueux, l'ancienne Cité Vésunna et ses vestiges gallo-romains.

C'est la capitale du département, classée "ville d'Art et d'Histoire" avec ses ruelles

étroites bordées d'hôtels particuliers, ses quartiers sauvegardés et sa cathédrale Saint-Front,

classée au Patrimoine de l'Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

Cette contrée est traditionnellement celle de la gastronomie familiale parfumée par la truffe,

dont l'écomusée, situé à Sorges, en a fait la capitale. La gastronomie (canards gras, oies

grasses, fraises...) est reine dans les marchés animés tout au long de l'année.

La découverte du Périgord Blanc ne saurait être complète sans la visite de ses châteaux,

de ses charmants villages et musées d'arts et traditions populaires.

PERIGORD VERT

PérigordPérigueuxPérigueuxPérigueux

Etendu sur tout le croissant nord du département de la Dordogne,

le PERIGORD VERT est qualifié ainsi en raison de sa végétation verdoyante,

la présence d'un grand nombre de cours d'eau (la Dronne, l'Isle, l'Auvézère ou le Bandiat)

et celle d'un riche patrimoine paysager et historique.

Ses atouts ont conduit à la création d'un parc naturel régional Périgord Limousin

qui s'étend sur deux départements. Il valorise les ressources et les savoir-faire locaux.

Aux confins de la Charente, les collines boisées, les champs cultivés des plateaux crayeux,

les prairies, ainsi que la forêt de la Double et ses étangs, composent la douce harmonie

du Val de Dronne. A la richesse des attraits naturels de ce pays s'ajoute

le charme de son habitat traditionnel, l'art roman, et des trésors d'architecture

à découvrir à Brantôme, ou à Saint-Jean de Côle...

PERIGORD NOIR

PérigueuxCarte PérigordPérigueuxPréhistoire Périgueux

Dans la partie sud-est du département, Le PERIGORD NOIR s'ouvre sur le Pôle

International de la Préhistoire de la Vallée Vézère et sur la Vallée de la Dordogne.

La Vallée de la Vézère recèle quelques-uns des plus riches sites de la préhistoire

européenne (sites paléolithiques, grottes et abris naturels).

On recense quinze sites ornés classés par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'Humanité.

La rivière Dordogne poursuit son chemin entre les majestueuses falaises calcaires

et les forêts de chênes verts. Cette vallée concentre les plus belles réalisations du

Moyen Age et de la Renaissance : des châteaux dressés sur des promotoires rocheux,

les villages de Domme, Beynac, La Roque Gageac, ou encore la ville de Sarlat,

classée ville "d'Art et d'histoire". Cette ville aux toits de lauze possède un patrimoine

architectural exceptionnel (demeures médiévales et hôtels Renaissance).

La majeure partie de ses monuments est inscrite ou classée Monuments Historiques.

GEOGRAPHIE

Carte du Périgord

GÉOGRAPHIE 

 

Située au sud-ouest de la France, la Dordogne s'intègre en majeure partie au Bassin aquitain et dans sa frange nord-est au Massif central. D'une superficie de 9 060 km2, la Dordogne se classe troisième département français. Sa population est estimée à 388 293 habitants en 1999. Ses principales villes sont : Périgueux (chef-lieu du département), Bergerac, Sarlat, Nontron, Terrasson et Ribérac.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

HISTOIRE

Canal dans le Périgord

HISTOIRE

 

Différentes périodes caractérisent l'histoire du Périgord.

 

LA PRÉHISTOIRE

- Le paléolithique : période glaciaire, caractérisée par la présence en Périgord de rennes et de mammouths dont on retrouve les traces sur les peintures et gravures de certaines grottes célèbres du département (Rouffignac, Lascaux, etc.).
A cette période, les hommes préhistoriques (dont les traces remontent à 400 000 ans) vivent aux pieds des falaises calcaires. C'est pourquoi les principaux sites préhistoriques du paléolithique se répartissent dans les vallées de la Vézère et de la Dordogne.
- Le néolithique (3 000 ans av. J.-C.) : il correspond à la sédentarisation de l'homme et au développement de l'agriculture avec l'apparition du travail des métaux (cuivre, bronze, fer).

 

CLIMAT

CLIMAT

 

La Dordogne bénéficie d'un climat très tempéré qui rendra vos séjours agréables en toutes saisons.

L'été est bien entendu la saison parfaite pour profiter de tous les atouts du Périgord, les températures varient entre 25° et 35°. Le soleil est généralement omniprésent même si les orages viennent souvent chahuter l'atmosphère et apporter un peu de fraîcheur bien appréciée! Les records de température en été datent comme partout en France de l'été 2003 avec +42° en certains endroits du périgord!

L'automne et l'hiver, sous influence Océanique sont généralement doux et humides, ponctués d'épisodes de froid rarement intenses, sauf exceptions.(on a pu par exemple noter des records à -20/-25° lors du dernier hiver glacial dans la région en 1985/86).